Le tribunal de première instance de Jérusalem a autorisé la publication d’une sentence prononcée contre un résident arabe de Jérusalem-Est âgé de 14 ans qui est accusé d’avoir tenté d’attaquer un policier et causer une émeute.

Le tribunal , conscient de la gravité des infractions et, malgré le jeune âge de l’accusé, l’a condamné à une amende de 20 000 shekels et suspendu d’un cours de stage. L’affaire a été traitée par le Jerusalem Attorney’s Office.

Le juge Shimon Leibo a estimé que tels événements sont relativement élevés, et compte tenu du jeune âge de l’accusé, le tribunal ne peut imposer une peine d’emprisonnement.

Le juge a noté que « le bon équilibre dans ce cas est sous la forme d’une condamnation , en imposant un seuil de condamnation avec sursis et une pénalité financière exceptionnellement élevée et ainsi transférer un message clair à d’autres jeunes arabes et leur parents. »

Par conséquent, le tribunal a décidé de condamner de six mois de prison avec sursis pour trois ans, et une amende de 20 000 NIS ou 200 jours de prison pour son indemnisation.

 Hiloula de Baba salé : Vente de bracelet et encens pour protéger du mauvais oeil

COMMENT PUBLIER UN ARTICLE PROMOTIONNEL SUR ISRAEL24.NEWS ?  

.
SHARE

3 commentaires